mardi 2 juin 2015

NE TOUCHEZ PAS A NOTRE PRIME D’ANCIENNETÉ !



NE TOUCHEZ PAS A NOTRE PRIME D’ANCIENNETÉ !
Selon la Direction, le montant généré par la suppression de la prime d’ancienneté serait « transvasé » vers le budget des augmentations individuelles de salaires « AIS ».
Ø  Quel serait le montant annuel de ce « transvasement » ?
Ø  Comment serait-il réparti ? Chaque catégorie (agent de maitrise/agent de maîtrise qualifié/cadre) retrouverait-elle en AIS les sommes perdues en Prime d’ancienneté ?
Ø  Les cadres forfaitisés bénéficieraient-ils du « transvasement » des Primes d’ancienneté des autres catégories ?
Ø  Qui dans le futur pourra faire respecter cette promesse verbale ?
Autant de questions pour démontrer que ce projet entraîne préjudice et injustice.
Source : Révisions salariales 2014 AIS






Libellé statut
Nombre de salariés au 01/01/2014
Nombre d'AIS
2014
% de l'effectif AIS
% de l'effectif sans AIS
% des bénéficiaires de la prime d'ancienneté 2014
projection 2016 si suppression prime d'ancienneté
Impact certain de la suppression prime d'ancienneté
Agents de maîtrise
389
260
66,8%
33,2%
100%
0%
Perte de salaire
Agents de maîtrise qualifiés
181
127
70,2%
29,8%
100%
0%
Perte de salaire
Cadres
459
329
71,7%
28,3%
100%
0%
Perte de salaire
Cadres forfaitisés
176
136
77,3%
22,7%
0%
0%
Pas de changement
Total
1205
852
70,7%
29,3%




CFTC, CFDT, et CGT EXPRIMENT LEUR DÉSACCORD
Nous refusons d’allonger la durée du travail en supprimant les bonifications et les congés séniors, alors que l’accord ARTT signé par le SNB en 1999, tenait compte de ces congés dans la réduction du temps de travail. Travailler plus pour gagner plus : alors pourquoi ne pas augmenter les salaires au prorata, plutôt que de créer un intéressement ?
Il apparait de plus en plus clairement en Groupe de Travail, que la préoccupation de la Direction n’est pas l’intéressement, mais bien la remise en cause de nos acquis sociaux, à tel point que nous pensons que l’accord d’intéressement proposé ne durera que 3 ans et ne sera pas renouvelé, une fois que nos acquis sociaux seront perdus.
La direction multiplie ses propres contradictions et nous exprimons notre profond désaccord.
LA DIRECTION A ANNONCE QU’ELLE VOULAIT UN ACCORD SUR L’INTERESSEMENT,
NOUS AUSSI !
                Nous avons eu 4 réunions du groupe paritaire, et à ce jour, nous n’avons toujours pas abordé les modalités précises de calcul de l’intéressement. A ce stade, nous ne sommes pas en négociation.
                D’une part, nous voulons être vigilants sur ces calculs, et d’autre part, négocier les différentes cibles de la MAC France et de la MAC RCI Corporate.
LE PERSONNEL A CONFIANCE DANS L’ACTION DE L’INTERSYNDICALE CFTC CFDT CGT
La stratégie CFTC CFDT CGT est la bonne : déjà, la Direction est revenue sur sa proposition de baisser la participation, qui reste bien à 11% du salaire annuel brut.
Faites confiance à l’intersyndicale CFTC CFDT CGT, qui continuera de porter vos voix.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire