LE TÉLÉTRAVAIL À LA DIAC , ENFIN !



  LE TÉLÉTRAVAIL À LA DIAC , ENFIN ! 


La CFDT a négocié ardemment cet accord très demandé par de nombreux salariés. La CFDT sera le premier syndicat à le signer. Il sera applicable facilement à ceux et celles qui peuvent et veulent travailler à domicile dès le 1er janvier 2014.
Pour la CFDT, la base de cet accord est bien sûr la phase pilote Diac 2012-2013, mais aussi l’accord de télétravail à Renault mis en place depuis 2007. En effet, nous constatons déjà un bien être évident chez nos correspondants Renault travaillant à leur domicile, donc pourquoi pas nous ?
La phase pilote du  télétravail est enfin terminée avec succès : nous passons en phase réelle applicable à tous, « dans la limite des possibilités techniques et organisationnelles de chaque secteur».
Il s’agit maintenant de vaincre les blocages culturels des managers pour lesquels la présence physique paraitrait indispensable.

LA PHASE PILOTE EST UN SUCCÈS QUI DOIT SE CONFIRMER.
Le bilan de la phase pilote à mi-novembre indique qu’il y a 62 télétravailleurs répartis sur 4 Directions : DCSI-DSI  29 TéléTravailleurs, DRH 11 TéléTravailleurs, DC (dont Scope) 8 Télé-Travailleurs, DCCP-SG 5 TéléTravailleurs.
Les personnes télétravaillant à leur domicile pour raisons médicales sont au nombre de 9.
Le bilan global est positif pour les salariés et pour leur manager. C’est transparent pour leurs collègues et pour les clients. Le maximum de jours télétravaillés est de 2 jours hebdomadaires, et plus pour raison médicale.

LES CONDITIONS DE GÉNÉRALISATION DU TÉLÉTRAVAIL SONT RÉUNIES.
Les évolutions technologiques en matière d’outils de communication à distance, permettent un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée en respectant certaines règles. Grâce à des horaires plus flexibles, chacun peut organiser ses activités efficacement.
Toutes les études montrent que le télétravail bien pratiqué entraine une augmentation de la productivité : moins d’interruptions intempestives de collègues, moins de bruit, un bureau confortable qui donne envie de s’y mettre… Le télétravail convient bien à ceux qui ont besoin de calme pour se concentrer. Il est facile d’abattre autant de travail en une matinée chez soi qu’en une journée au bureau !




LES AVANTAGES DE L’ACCORD DE TÉLÉTRAVAIL RCI-DIAC

  • Un accord signé par les organisations syndicales et la Direction ; cet accord  fixe le cadre du télétravail et ses garanties,
  • Une réduction des temps de transports : moins de fatigue, moins de pollution,
  • Le choix de télétravailler depuis la résidence de son choix : principale ou secondaire,
  • Un dialogue avec sa hiérarchie sur la mise en place (ou non) du télétravail, concrétisée par un avis écrit,
  • Des horaires de travail négociés individuellement dans la limite des heures de travail normales  (7h45 par jour) et signés par avenant,
  • Une période transitoire de 3 mois, pour « tester » le télétravail,
  • Un ou 2 jours de télétravail par semaine, y compris pour les personnes à temps partiel,
  • Un accroissement en autonomie et en responsabilité,
  • La limitation des nuisances sonores, surtout depuis la généralisation des open-spaces à la Diac,
  • Une meilleure conciliation de la vie personnelle et de la vie professionnelle,
  • Un remboursement des frais internet, d’électricité et autres frais sur la base mensuelle de 10€ par jour de télétravail hebdomadaire,
  • Une souplesse dans l’application du télétravail, les jours de tension sur les transports,
  •  Le télétravail est réversible en 1 mois,
  • Une possibilité d’extension du télétravail au-delà de 2 jours, sur avis du Médecin du Travail.

LES LIMITES ACTUELLES AU TELETRAVAIL  RCI-DIAC

  1.  La première limite est celle liée à l’organisation du travail : les travaux nécessitant la manipulation de documents papiers ne pourront pas être transférés à domicile. Cela signifie clairement que cette première étape ne concernera pas les plateformes, tant que les documents ne seront pas numérisés.
  2. Ensuite, il faudra transférer la totalité des appels téléphoniques,  sans passer par l’actuel autocommutateur téléphonique du siège,
  3. Enfin et surtout, la  limite est de 2 jours de télétravail par semaine. La CFDT a proposé de l’étendre à 3 jours, et a été la seule organisation syndicale à défendre ce 3e jour.

TÉLÉTRAVAIL : N’HÉSITEZ PAS A SOLLICITER VOS REPRÉSENTANTS CFDT !
Cet accord va aussi vivre et nous allons découvrir ensemble des points à améliorer ... et il faudra donc «inventer la vie qui va avec »
Pour la mise en œuvre de cet accord et son application, les élus CFDT sont à votre disposition et il vous appartient en tant que salariés de les solliciter !

AVEC CE NOUVEL ACCORD EN FAVEUR DES SALARIÉS,
LES DÉLÉGUÉS CFDT VOUS SOUHAITENT DE BONNES FÊTES DE FIN D’ANNÉE 2013 :
Danielle COURTIES, Joëlle IZRI, Dominique LARREY, 
Akim LAMOURI, Monique RICHARD, Françoise TAILLADE.


LA CFDT AGIT POUR AMÉLIORER
NOS CONDITIONS DE TRAVAIL

Aucun commentaire:

Publier un commentaire