dimanche 4 octobre 2015

CFDT DIAC NEWS n°11 septembre 2015



Actualité DIAC
Quand le dynamisme des résultats renforce la cupidité des actionnaires
Les résultats financiers du Groupe RCI pour le 1er semestre 2015 confirment la très bonne santé financière de RCI ainsi que celle de la DIAC, en progression sur tous les postes.
2015 s’annonce peut-être comme l’année de tous les records pour la DIAC.
Et pourtant, c’est cette même année que la Direction a décidé de dénoncer l’accord d’Entreprise de 1983 (socle de notre vie sociale à la DIAC) et ses avantages sociaux.
Quelle est le but de cette dénonciation de l’accord ? Augmentation de la durée du travail ? Gel des salaires ? Cupidité des actionnaires ?
Selon le communiqué de presse de RCI du 30 juillet 2015, « Les frais de fonctionnement ont représenté 1,54% de l’encours productif moyen, soit une amélioration de 0,4 point sur la période. ». Les salariés DIAC seraient-ils la variable d’ajustement pour une rentabilité optimum pour les actionnaires ?
La CFDT a toujours la volonté de construire            au mieux l’avenir des salariés et de l’entreprise.
La CFDT tiendra son rôle moteur dans les futures négociations qui se profilent en 2016.
Une « performance » financière et économique pérenne pour la DIAC et RCI n’est possible que par une performance sociale en terme :
-  d’emploi
-  de rémunération
-  de redistribution des profits
-  de conditions de travail
La compétitivité de la DIAC passe aussi par la motivation des hommes et des femmes qui la composent. Nous sommes indignés qu’une redistribution équitable des richesses produites par la DIAC ne s’impose pas !

La CFDT défend votre pouvoir d’achat
Depuis le 1er septembre 2015, les salariés d’Ile-de-France payent le tarif unique de 70 € par mois leur pass navigo (anciennement carte orange) sans restriction de zone. Cette mesure politique permet aux salariés franciliens d’avoir une « bouffée d’oxygène » pour leur pouvoir d’achat.
Comme cette mesure s’adresse aux salariés DIAC franciliens prenant les transports en commun, la CFDT soucieuse du pouvoir d’achat des salariés DIAC, a aussi pensé aux salariés qui ne prennent pas les transports en commun franciliens pour se rendre sur leur lieu de travail.
Grâce à la CFDT, à partir du 1er septembre 2015, la Direction s’est engagée à maintenir la prime mensuelle de transport à 51,15 € au lieu de la passer à 35 € (soit 50% du tarif unique de 70 € du pass navigo).
C’est plus de 16 € par mois qui resteront dans le porte-monnaie des bénéficiaires de cette prime.



La CFDT défend l’évolution de carrière
L’accès aux offres d’emploi Renault est une des revendications constantes de la CFDT DIAC depuis longtemps.
Le DRH Diac avait déjà promis la visibilité des postes Renault à pourvoir pour les postulants Diac. Le secrétaire adjoint CFDT au Comité de Groupe Renault (CGR) a confirmé que ce point a été évoqué par le CGR.
Or à ce jour, les salariés RCI Diac n’y ont toujours pas accès.
Avec le déploiement de l’outil Talent@Renault, la CFDT DIAC ne cesse de demander à la Direction l’ouverture des postes à pourvoir de l’ensemble du groupe Renault à l’ensemble du personnel DIAC. Les salariés DIAC ne font-ils pas partie du groupe Renault ?
Les salariés DIAC doivent avoir les mêmes chances d’évolution professionnelle que le reste des salariés du groupe Renault.

MERCER n’assure pas le service !
De nombreux salariés adhérents à la mutuelle MERCER sont souvent confrontés à des problèmes soit de prise en charge soit de remboursement de la part de MERCER.
Il semblerait que MERCER fasse tout pour ne pas rembourser certaines demandes légitimes des salariés DIAC. Quitte à ne pas respecter les clauses de notre contrat : prestations optiques non respectées, « oubli » de remboursement malgré la prise en charge de la sécurité sociale… Tous ces « désagréments » injustifiés pèsent sur le moral et le temps personnel des salariés DIAC qui en sont victimes.
A l’image de l’année 2014, MERCER continuerait à accroitre ses bénéfices en faisant de la trésorerie et des économies très substantielles sur le dos des salariés DIAC.
La situation serait bien meilleure pour la majorité des salariés DIAC si l’accord d’adhésion à la mutuelle Humanis-Mutuelle Renault (signé par la CFDT) avait été appliqué !
Le contrat MERCER arrive à échéance tous les 31 décembre de chaque année.
A condition que le SNB accepte d’adhérer à l’accord Renault, la Direction pourrait dénoncer le contrat au plus tard deux mois avant cette échéance soit le 31 octobre.
La CFDT est prête à signer de nouveau cet accord d’adhésion.
Alors si vous, aussi, êtes prêts, faites-le savoir au SNB, qu’il en va de l’intérêt général de changer de mutuelle. Le temps, c’est de l’argent (Exemple pour une famille base + option MERCER c’est environ 450 € de perdu par an).
Retrouvez l’intégralité de notre dossier mutuelle sur le lien suivant http://cfdtdiac.blogspot.fr/

Actualité sociale
Le Compte Personnel d’Activité (CPA)
Le président de la République a annoncé la création du Compte personnel d’activité pour tous les actifs à compter du 1er janvier 2017. L’objectif est de sécuriser les parcours professionnels et de permettre aux individus de mieux faire face aux transformations du marché du travail et des modes de vie. Ce compte unique accompagnerait chaque individu dans son parcours. Il pourrait regrouper les « principaux droits personnels et collectifs existants favorisant la sécurisation des parcours professionnels », résume le gouvernement : compte épargne-temps (CET), compte personnel de formation (CPF), compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P).
Sur le papier, le dispositif fait furieusement penser au compte social personnel inscrit dans la résolution CFDT du congrès de Marseille. Qu’en sera-t-il dans les faits ? Pour l’heure, le projet de loi prévoit une concertation sur le sujet avec les partenaires sociaux, d’ici à la fin de l’année 2015, et une éventuelle négociation sur ses modalités de mise en œuvre. Seule certitude, la CFDT n’entend pas en rabattre sur l’une de ses revendications phares.

LA CFDT : on dit ce qu’on fait et on fait ce qu’on dit !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire