mardi 14 avril 2015

CFDT DIAC NEWS - 10 avril 2015

CFDT DIAC NEWS

DU RIFIFI AU COMITÉ D’ENTREPRISE DE LA DIAC

« Aux armes, citoyens » !
Chers salariés, vous êtes en droit de connaître la vérité sur votre CE.
Suite à l’alerte de l’expert-comptable du Comité d’Entreprise, à propos de 13 anomalies dans les comptes du CE, un CE extraordinaire a eu lieu le vendredi 3 avril 2015. Au cours de cette séance, tout le bureau SNB a été destitué et un nouveau bureau SNB réélu par les élus SNB majoritaires au CE. Dans la foulée, le CE lance un audit complet des comptes du CE sur la période 2012-2015. Pour nous, la CFDT, l'audit aurait dû avoir lieu sur toute la période non prescriptible de 5 ans et non sur 3 ans. De plus, cet audit ne suffit pas pour une telle affaire. Les faits s’ils sont avérés, relèvent du pénal : l'abus de confiance est passible de 3 ans d'emprisonnement et de 375 000 € d'amende.

Nous vous écoutons et nous avons besoin de votre opinion sur cette affaire au CE ; que devons-nous faire ?
Les élus CFDT sont à votre disposition pour relayer votre parole et prendre en compte votre jugement.
Ne vous laissez pas duper par ceux qui vous murmurent à l’oreille pendant les élections « nous sommes transparents et honnêtes, on gère ! ».

La CFDT est pour la transparence et l’honnêteté dans les actes et pas seulement sous forme de paroles.

Y EN A MARRE !

Tout le monde le dit !
Depuis des années, la Direction a un double langage : « nous avons de bons résultats commerciaux et financiers… mais l’année qui arrive va être difficile.». Les collaborateurs en ont assez de ce discours « il faut faire toujours plus » mais avec moins de moyens salariaux pérennes ! La politique salariale de la Direction est au rabais et a atteint le plancher zéro.

Comment voulez-vous motiver les forces vives de la DIAC à atteindre des objectifs toujours plus ambitieux (plan 555, challenge 2015,…), sans une véritable reconnaissance salariale à la hauteur de ces mêmes objectifs.
On connait déjà ceux qui sont sûrs de toucher leur grosse prime PVG / KPI. La Direction pourrait se défendre, aisément, en faisant la transparence totale concernant la prime variable groupe (PVG), les bonus commerciaux, les avantages des dirigeants… Que cache cette opacité ? L’indécence des avantages ?

La DIAC a gagné, gagne et gagnera encore beaucoup d’argent. Les agents de maîtrise et les cadres méritent le retour à un système de rémunération mixte : des augmentations générales associés aux augmentations individualisées.
CHALLENGE « CHAMPION LEAGUE 2015 »

Vos témoignages sont éloquents :
« Le challenge, c’est très bien, c’est une bonne chose, mais les règles sont faussées et déséquilibrées ».
« On ne sait pas contre qui, on se bat, et contre quoi ! »
De plus, il semblerait que le Directeur Client aurait la possibilité de modifier le classement en cours de challenge.
La seule information claire, ce sont les lots à gagner (on aurait préféré de bonnes primes !) :
  • Du 1er au 2ième 650 euros en bons d’achats.
  • Du 3ième au 5ième 500 euros en bons d’achats.
  • Pour les « booster » 300 euros en bons d’achats.

La CFDT s’étonne des conditions de la mise en place de ce challenge et réclame :
  • Un règlement clair, précis et écrit, à propos de ce challenge « champion league 2015 ».
  • La négociation de primes d’intéressement liées aux résultats commerciaux. M. Ghosn n’est pas payé en bons d’achat, n’est-ce pas ?

ADHÉSION A LA MUTUELLE HUMANIS RENAULT MUTUELLE

Les travaux préparatoires concernant l’éventualité d’un accord d’adhésion à l’accord de complémentaire santé du Groupe Renault s’étant terminés le 26 mars dernier, une dernière réunion de négociation s’est tenue le mercredi 8 avril 2015 afin de valider le projet d’accord d’adhésion à l’accord signé au niveau du Groupe Renault le 11 septembre 2014.

La CFDT signera cet accord au bénéfice du personnel actif et retraité DIAC.

LA CFDT A SIGNÉ L’ACCORD ÉGALITE PROFESSIONNELLE H/F

La CFDT a signé récemment l’accord égalité professionnelle Homme / Femme ainsi que la conciliation de la vie familiale avec la vie professionnelle.
Pourquoi avoir signé ? D’abord, ce fût le fruit de nombreuses réunions de travail. Ensuite, des points très importants ont pû être renégociés ou ajoutés : les actions liées aux différents congés maternité, paternité, parental, etc…
Nous vous invitons à consulter, prochainement (sous réserve de la mise à disposition par la RH), l’intégralité de cet accord sur l’intranet de la RH (rubrique « Services RH » / « La vie sociale » / « Accords d’entreprise »).

LA CFDT : on dit ce qu’on fait et on fait ce qu’on dit !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire